Mont-Saint-Michel, payant ou gratuit ?
Mont-Saint-Michel, payant ou gratuit ?

Mont-Saint-Michel, payant ou gratuit ?

Tarifs du Mont-Saint-Michel

L’île du Mont-Saint-Michel est située dans le département de la Manche en Normandie, proche de la Bretagne, à 57 km de St Malo. Le site du Mont Saint Michel tire son nom de l’îlot rocheux consacré à Saint-Michel  C’est en l’an 708, que l’archange Michel apparaît à plusieurs reprises à Saint-Aubert, évêque d’Avranches, il demande alors la construction d’un sanctuaire en son nom. En 966, une communauté de Bénédictins fait construire une première église qui devient vite trop petite face à l’affluence des pèlerins. Quatre cryptes furent construites autour de la pointe du rocher, puis sur celles-ci une grande église abbatiale fut bâtie. Au 13e siècle, s’en suit la construction de deux bâtiments de trois étages, couronnés par le cloître et le réfectoire des moines. C’est ainsi qu’est naît l’abbaye du Mont-Saint-Michel. Le Mont-Saint-Michel est aujourd’hui l’un des 10 premiers lieux visités en France pour son patrimoine d’exception. Le Mont-Saint-Michel est un lieu très visité pendant les vacances d’été ainsi qu’au printemps, le week-end.

La visite du Mont-Saint-Michel : les accès et infos pratiques

Pour les touristes venus, visités, le Mont-Saint-Michel en voiture, des parkings payants sont disponibles avant d’accéder au mont Saint-Michel. Le forfait 24 h coûte 15 € en haute saison (du 1/04 au 30/06) et 9.80 € en basse saison (du 01/01 au 31/03 et du 01/10 au 31/12). La soirée de 19 h à 1 h du matin le prix est de 5.10 € en toute saison.

Pour les visiteurs à moto, un parking dédié est prévu à 6.20 € en haute saison et 5.10 € en basse saison.

Pour les visiteurs en camping-car, le tarif est de 18.70 € en haute saison et de 12.90 € en basse saison. Cependant, le stationnement ne peut qu’être temporaire ; des lieux adaptés pour le camping existent à proximité dans la baie du Mont-Saint-Michel.

Le prix du parking inclut le prix de la navette appelée « le passeur » qui accompagne les visiteurs jusqu’au Mont-Saint-Michel ainsi que l’accès aux toilettes et à l’espace bébé.

La maringote propose de traverser la baie du Mont-Saint-Michel et de rejoindre l’île en véhicule hippomobile en 25 minutes pour un prix de 6.70 € pour tous les visiteurs de plus de 4 ans.

Un stationnement gratuit est possible à Beauvoir à proximité du Mont-Saint-Michel.Le prix du parking inclut le prix de la navette appelée « le passeur » qui accompagne les visiteurs jusqu’au Mont-Saint-Michel ainsi que l’accès aux toilettes et à l’espace bébé. 

Pour info, la baie du Mont-Saint-Michel se traverse à pied aussi bien en été qu’en hiver (7 km), à marée basse. Vous découvrirez la faune et la flore de la baie du Mont-Saint-Michel. En été, vous pourrez observer un magnifique coucher de soleil au-dessus du Mont-Saint-Michel. Mais attention à la marée, aux courants qui peuvent être importants et aux sables mouvants. La remontée des eaux atteint une vitesse phénoménale, aussi mieux vaut ne pas s’aventurer seul, mais accompagné d’un guide agréé pour la traversée.

Les visites du Mont-Saint-Michel

L’abbaye

Un des monuments les plus visités de France, l’abbaye du Mont-Saint-Michel, ouverte 362 jours par an, l’abbaye du Mont-Saint-Michel se visite librement, avec audio guide, ou en visite commentée. La visite présente, sur plusieurs niveaux, l’ensemble des espaces dédiés à la vie quotidienne, réfectoire, cloître, scriptorium ; ainsi qu’à la vie religieuse, église abbatiale, chapelles, cryptes et enfin, à l’accueil des pèlerins, aumônerie, salle des hôtes. La terrasse de l’ouest de l’abbaye offre une vue unique sur la mer.

L’entrée de l’abbaye est fixée à 11 € par personne ; la visite est gratuite pour les moins de 18 ans, pour les ressortissants de l’Union-Européenne âgés de 18 ans à 25 ans, pour les personnes handicapées et accompagnateur (hors groupes) ainsi que pour les demandeurs d’emploi et bénéficiaires des minimas sociaux. La visite guidée est à demander sur place.

Les musées

Le musée maritime est situé dans la partie basse de la Grande Rue, il présente une collection de 250 maquettes anciennes de bateaux et permet de comprendre le phénomène des marées de la Baie du Mont-Saint-Michel.

L’Archéoscope propose un spectacle multimédia qui retrace de façon vivante et immersive l’histoire du Mont-Saint-Michel depuis sa formation géologique jusqu’au site actuel, sans oublier les étapes de construction de l‘abbaye du Mont Saint-Michel.

Le Logis Tiphaine, une demeure historique du 14e siècle retrace le cadre de vie d’un chevalier du Moyen Âge, avec son mobilier d’époque, ses tapisseries, on peut y découvrir, lors de la visite, l’armure du chevalier Bertrand du Guesclin et le cabinet d’astrologie de Tiphaine de Raguenel, son épouse.

Le Musée historique relate les 1 300 ans d’histoire du Mont-Saint-Michel. Des personnages de cire représentent les moines, bâtisseurs et les prisonniers de l’abbaye. On peut y voir une reconstitution des cachots et des oubliettes. Le musée expose entre autres une collection d’objets anciens et des instruments de torture du Moyen Âge. Dans le jardin clos du musée, se trouve l’un des cinq derniers périscopes au monde, datant du 19e siècle. Les musées du Mont-Saint-Michel sont au tarif de 4.50 € pour les enfants et 9 € pour les adultes.

La visite du village débute par la Porte de l’Avancée qui mène à la cour de l’Avancée, on franchit ensuite la Porte du Boulevard, puis on se trouve face au pont-levis, la Porte du Roy. On arrive sur la Grande Rue, rue principale qui traverse le village et monte à l’abbaye avec des boutiques et enseignes médiévales. Le passage du pont-levis mène, sur la droite, au chemin des remparts. Les remparts façonnent l’image du Mont-Saint-Michel. Sept tours communiquent entre elles par un chemin. La Tour nord datant du 13e siècle est un excellent point de vue.

Avec les premiers pèlerins, des échoppes de bibelots s’installent dans le village. Chaque pèlerin pouvait acheter des plombs de pèlerinage représentant Saint-Michel. Aujourd’hui, les boutiques ont maintenu la tradition. Au cours de la visite, un détour le plus petit rue du Mont-Saint-Michel vaut le détour, la venelle du guet, elle se traverse en tournant à gauche face à l’hôtel La Croix-Blanche.

L’église paroissiale du Mont-Saint Michel, du 15ème et 16ème siècles est dédiée à Saint-Pierre, patron des pêcheurs et détenteur des clés du paradis pour les catholiques. La statue de Jeanne d’Arc à l’entrée rend hommage à l’Archange, qui la guida pendant la guerre de Cent Ans. À côté de l’église, le cimetière du village, abrite la tombe des époux Poulard. Annette et Victor Poulard ont ouvert en 1873 une auberge qui proposait un plat simple et consistant pour les pèlerins : l’auberge de la Mère Poulard et sa fameuse omelette soufflée au feu de bois.

Voyage au Mont-Saint-Michel : les hôtels

Pour passer vos vacances ou séjourner le temps d’un week-end au Mont-Saint-Michel, vous trouverez des hôtels au cœur du Mont-Saint-Michel comme l’hôtel du Mouton Blanc au pied de l’abbaye proposant la nuit en chambre double au prix de 242 €, l’hôtel La Mère Poulard propose des chambres doubles au prix de 142 € la nuit, l’Auberge Saint-Pierre coûte 253 €. D’autres hôtels situés non loin de là, dans la baie du Mont-Saint-Michel sont moins onéreux. Ainsi, aux chambres du Mont à 5 km du Mont-Saint-Michel, la chambre double est au prix de 70 €. La Normandie offre également un grand choix d’hôtels sur la route du Mont-Saint-Michel.

En vacances ou en week-end, vous aurez l’occasion de fréquenter les bonnes tables de la région. Pour vous restaurer au Mont-Saint-Michel quoi de mieux que de déguster de l’agneau de prés-salés, sans oublier les fameuses moules et huîtres du Mont-Saint-Michel, dans les restaurants du Mont-Saint-Michel ainsi que ceux de la Baie.

Pour vous restaurer au Mont-Saint-Michel quoi de mieux que de déguster de l’agneau de prés-salés, sans oublier les fameuses moules et huîtres du Mont-Saint-Michel, dans les restaurants du Mont-Saint-Michel ainsi que ceux de la Baie.

Pour les plus courageux, une route aménagée pour les vélos permet de rejoindre le Mont-Saint-Michel depuis Paris. Pour les plus courageux, une route aménagée pour les vélos permet de rejoindre le Mont-Saint-Michel depuis Paris.

Bordée par la mer, la baie du Mont-Saint-Michel en Normandie est l’endroit rêvé pour pratiquer des activités nautiques comme la voile, le kayak de mer ou bien le char à voile.